Filtre à eau de mer à débatissage automatique à contre-courant.

Filtre à eau de mer à débatissage automatique à contre-courant.: Filtration à haut débit restant continu pendant la régénération des éléments filtrants allant jusqu’à 25 microns.

 

Caractéristiques Filtre à eau de mer à débatissage automatique à contre-courant.

Le filtre à eau de mer est un filtre à débatissage à contre-courant pour l’élimination des contaminants solides et des émulsions de l’eau de mer. Les résidus filtrés sont automatiquement déchargés sans interrompre le processus de filtration. La conception robuste de ce filtre garantit une fiabilité fonctionnelle élevée et des coûts d’exploitation minimaux.

Avantages Filtre à eau de mer à débatissage automatique à contre-courant.

• Conception et design sur demande : nous pouvons concevoir et construire selon les standards de nos clients (Oil & Gas) et selon des codes de construction variés.

• Nombreux éléments de filtration
• Surface de filtration importante rapporté au diamètre de la cuve
• Éléments de petit diamètre
• Eléments résistant à de fort différentiel de pression.
• Design compact permettant : réduction du poids, du coût et de la hauteur.
• Cycle de rinçage très court.
• Réduction de la consommation d’eau.
• Intégration dans des projets nouveaux et sur des sites en exploitation.

Matériaux de construction Filtre à eau de mer à débatissage automatique à contre-courant.

• Acier inoxydable super duplex
• Acier au carbone revêtu de caoutchouc
• Acier au carbone revêtu de fibre de verre
• Internes SMo en acier inoxydable en super duplex
• Tuyauterie en acier inoxydable en SDplx ou FREP
• Vannes en SDplx ou en aluminium bronze

Applications Filtre à eau de mer à débatissage automatique à contre-courant.

Ce filtre à débatissage automatique convient à tous les types de particules présents dans l’eau comme filtre principal à prenant la totalité du débit ou comme filtre de dérivation. Il est particulièrement adapté à la filtration de l’eau de mer utilisée pour le refroidissement des générateurs, des échangeurs de chaleur et autres équipements spéciaux nécessitant une protection. Les eaux de process et les eaux résiduaires des usines pétrochimiques et chimiques peuvent également être traitées.

Ce système peut également traiter l’eau de procédé pour l’industrie pétrolière et gazière, onshore ou offshore pour l’injection de l’eau, l’eau de mer, l’eau huileuse produite, l’eau de refroidissement HVAC et l’eau d’incendie où une filtration fine est nécessaire.

• Eau de refroidissement à l’eau de mer
• Traitement d’injection d’eau
• Eau d’incendie
• Protection des membranes RO de production d’eau potable

Fonctionnement Filtre à eau de mer à débatissage automatique à contre-courant.

Le fluide à filtrer arrive entre par la partie inférieure de la cuve. La moitié du fluide pénètre dans l’extrémité inférieure des éléments filtrants. L’autre moitié du fluide traverse la colonne montante centrale et pénètre dans l’extrémité supérieure des éléments filtrants. Les particules à retenir sont piégées sur toute la longueur des éléments filtrants de l’intérieur vers l’extérieur. Le rinçage à contre-courant est activé en fonction de la pression différentielle ou d’un temps prédéfini, en fonction du degré de contamination des éléments.
Après un cycle complet de régénration, la commande électronique éteint le motoréducteur lorsque le filtre est propre. Avec les pompes centrifuges ou les systèmes tamponnés, il y a peu de changement dans le débit à la sortie du filtre pendant la période de rinçage. La vanne de régulation située dans la conduite de rinçage arrière permet d’optimiser le volume de rinçage en fonction de la pression disponible et du type de contamination